Les Histoires du Cap Index du Forum Les Histoires du Cap
Lieu consacré à la préparation d'évènements de jeu de rôle.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Chapitre 2 - La liberté d'esprit

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Histoires du Cap Index du Forum -> Campagne -> Chapitres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Katak


Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2013
Messages: 171

MessagePosté le: Jeu 7 Nov - 03:30 (2013)    Sujet du message: Chapitre 2 - La liberté d'esprit Répondre en citant

 Le retour des villageois conquérant, avec Guilbert en tête, se fait dans la gloire.  De retour au village, Guilbert fait rassembler les milices qui ne participaient pas au convoi pour leur faire une proposition.  À la vue des prisonniers, le chef de la garde réuni sa garnison et accepte la rencontre avec Guilbert.
 

 
Guilbert "Aujourd'hui la Lusitanie reprend le contrôle de sa destinée, en mon nom et en celui de tous les habitants de ce village, nous mettons un terme à toutes ces années de contrôle par ses gens qui sont à plusieurs lieux d'ici et qui n'ont aucune considération pour nous et nos familles.  Je libère les prisonniers et je donne le choix à tous ceux qui le désire de participer à l'éclosion d'un nouveau royaume, tous ceux qu'il le désire peuvent quitter nos terres avant le levé du soleil et pour ceux qui décide de rester, soit vous faites serment d'allégeance soit vous serez tués sur le champs."
 
Un long silence suivi le discours de Guilbert.  C'est Alberic qui brisa le silence en s'agenouillant et en plantant son épée dans la terre " Moi, Alberic, au nom des paysans et des milices morts au combat aujourd'hui, je fait serment de protéger le royaume de Lusitanie et jure fidélité et allégeance au nouveau Roi Guilbert"
 
Quelques uns des hommes d'armes les plus fidèle à Alberic s'agenouillèrent simultanément suite au discours. Plusieurs autres, interpelés par les deux orateurs, décidèrent de s'agenouiller pour faire parti de ce mouvement qui se dessinaient.  Les quelques personnes qui restaient debout descendirent maladroitement le genou cachant mal la confusion qui les poussait à suivre la masse.
 
Des gestes avaient été commis, des gens avaient été tués, des mots avaient été prononcés, des serments d'allégeance avaient été jurés.  Guilbert entourés de cette petite armée réalisa qu'il avait été nommé Roi du nouveau royaume de la Lusitanie, que son village était maintenant libre de garder le fruit de leur récolte et que les gens qui nourrissaient la peur depuis longtemps étaient des gens à qui l'on pouvait parler.
 
Guilbert aida Alberic à se relever, une fois debout, il parla pour que seul Guibert puisse l'entendre "Jacben n'abdiquera jamais". Sans hésitation, Guilbert pris la direction du temple du village, rien ne serait possible aux yeux des habitants avec la présence du Prêtre du dieux de la Tyrannie : Hextor. La petite armée suivait leur nouveau chef. En chemin plusieurs villageois déjà rassemblés en raison des récents évènements pris part au cortège et une bonne partie du village se retrouva devant le temple lorsqu'un petit groupe décida de gravir les marches menant à la grande porte.
 
C'est avec violence que le groupe (barde,druide,voleur,Guilbert, Alberic) défonce la porte que Jacben avait verrouillé de l'intérieur, certaine avancent que Guilbert aurait brisé le bois franc d'un seul coup d'épauleJacben les attendait avec la présence d'un diablotin et la préparation d'un sort de convocation d'un second.  Après que le prêtre ait essayer de rallier Alberic à sa cause, la volonté des nouveaux Héros du village triomphe sur la magie et l'emprise psychologique de l'ancien  chef spirituel de Lusitanie.

Le triomphe est total lorsque le corps du prêtre tyrannique est montré à la population.  Le fléau d'arme qui pendait toujours à sa ceinture n'a jamais été retrouvé par les habitants du village, certaines rumeurs laissent planer le doute que l'arme aurait disparue en même temps que l'âme de Jacben pour sa rencontre avec Hextor.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 7 Nov - 03:30 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Histoires du Cap Index du Forum -> Campagne -> Chapitres Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.